Micro learning

Former avec le micro-learning: 4 clés de réussite

10 novembre 2019

Le micro-learning est en train de révolutionner la formation en entreprise en brisant les cycles de formations traditionnelles. Plus souple et plus abordable, cet outil pédagogique, qui consiste en de courtes formations quotidiennes, est la solution aux défis d’apprentissage de vos collaborateurs. Voici pourquoi.

1. Déjouer la courbe de l’oubli 

Dès notre plus jeune âge, nous sommes confrontés à la courbe de l’oubli, un phénomène faisant en sorte que nous ne retenons que très peu de nouvelles informations. Selon cette théorie, si vous inscrivez vos employées à une formation d’une heure, la majorité d’entre eux auront oublié presque 80 % de ce qu’ils ont appris dès… le lendemain! Après trente jours, ce sera encore pire : la plupart de vos collaborateurs ne se rappelleront que de 2 à 3 % du contenu.

Pour éviter d’oublier pratiquement tout après un mois, vos employés devraient faire travailler un peu leur cerveau, comme ils le faisaient lorsqu’ils allaient à l’école. C’est toutefois plus facile à dire qu’à faire. Le personnel a peu de temps pendant les heures de travail pour réviser et n’a pas nécessairement envie d’étudier bénévolement pendant les journées de congé.

C’est là qu’intervient le micro-learning, une méthode fondée sur la répétition espacée, une technique de mémorisation conçue pour déjouer la courbe de l’oubli. Selon cette méthode, la même notion est révisée plusieurs fois à intervalles déterminés, permettant une meilleure assimilation des connaissances par l’apprenant.

Par exemple, avec la solution d’apprentissage en ligne (e-larning) mobile Albert, vous pouvez créer plusieurs capsules de formation quotidiennes sur un même produit ou service que vous échelonnerez sur plusieurs semaines. Votre main-d’œuvre étudiera plusieurs fois les mêmes notions en formats divers, sans trop s’en rendre compte, ce qui favorisera une meilleure rétention des compétences.

2. Varier les contenus pour un apprentissage stimulant 

Plusieurs employés qui assistent à des formations traditionnelles s’ennuient, et avec raison. Passifs, ils doivent regarder des diaporamas interminables et lire des documents volumineux. Au final, ils ne retiennent pas grand-chose de leur formation, même si celle-ci a coûté cher à mettre en place.

De leur côté, les adeptes du micro-learning ne s’ennuient jamais. Ils ont toujours accès à du contenu riche et varié (photos, infographies, etc.) qui agit comme une sorte de micro-stimulation sur leur cerveau. Chaque micro-formation étant extrêmement visuelle, l’apprentissage y est très stimulant (le cerveau traite les images 60 000 fois plus rapidement que le texte). 

Avec la solution mobile Albert, vous pouvez même intégrer à vos formations en séquences courtes des vidéos, un des médias les plus engageants. Selon une étude, les employés ont d’ailleurs 75 % plus de chances de regarder une vidéo que de lire un document. 

Par contre, le micro-learning ne se résume pas qu’à du texte et à des images. Les micro-formations sont régulièrement accompagnées de tests de connaissances qui empêchent les apprenants de perdre leur concentration.  

3. Autonomiser l’apprenant 

Des employés autonomes seront plus heureux que des employés contraints à respecter un emploi du temps étouffant. Ça tombe bien, car le micro-learning contribue justement à autonomiser votre personnel.

Grâce à un système de formation adapté au rythme du travail, le micro-learning favorise l’engagement de votre main-d’œuvre. Une solution BYOD Bring your own device comme Albert permet en effet à vos employés d’apprendre où ils le veulent, quand ils le veulent. Ils peuvent par exemple compléter un module en étant dans l’autobus ou pendant leur pause. 

Pour mobiliser encore plus votre personnel, le micro-learning emploie aussi des mécaniques issues de la « gamification » (ludification), une technique qui consiste à appliquer des méthodes de jeu dans un autre domaine, comme l’apprentissage en milieu de travail. 

Avec la solution Albert, les utilisateurs reçoivent des points chaque fois qu’ils réussissent un quiz. Ils peuvent également voir les scores de leurs coéquipiers, ce qui favorise la compétition amicale. Quand ils accumulent suffisamment de points, ils montent de niveau et ont droit à une récompense (badge, prix, cadeau, etc.), selon ce que l’entreprise a décidé d’implanter. 

4. Mettre en application les connaissances acquises en temps réel

Les formations annuelles permettent rarement de mettre en application les nouvelles connaissances apprises. Il y a parfois des cas pratiques, mais ceux-ci ne sont pas toujours appliqués aux réalités de l’entreprise. 

Le micro-learning, lui, arrive à contourner ce problème. Comment? Grâce entre autres aux différents quiz qui accompagnent chacune des micro-formations. De plus, vous pouvez réagir rapidement si une nouvelle problématique surgit au cours de l’année, le micro-learning vous permettant de créer du contenu sur mesure et des formations mobiles personnalisées.

Albert, la solution de micro-learning

Souple et facile à implanter, la solution Albert vous permet de tirer rapidement profit des avantages des micro-formations. Vos employés apprendront mieux sans avoir à bouleverser leur emploi du temps. Communiquez avec nous pour obtenir une démo.